Régime pour érection sexuelle

Il faut comprendre qu’il n’y a pas de régime universel pour augmenter la puissance.

Pour chaque homme, un régime individuel devrait être choisi en fonction de son état physiologique. Dans ce régime, les aliments sélectionnés contiennent les vitamines A, B1, B2, B6, D, P et C. Le zinc, le phosphore, le potassium, le magnésium, le fer, l’iode, le manganèse, le cuivre et toutes les autres substances doivent être présents dans les aliments. nécessaire pour maintenir la puissance. Et tout ce qui est nocif, même très savoureux et aimé, est catégoriquement exclu.

Le système endocrinien produit la testostérone, une hormone sexuelle masculine. Cette hormone affecte les capacités sexuelles des hommes. Un manque de testostérone réduit la puissance et conduit directement à l’impuissance. Les régimes visant à maintenir le système endocrinien favorisent la croissance du taux de testostérone. Ils incluent l’utilisation d’aliments contenant une quantité suffisante de zinc. C’est-à-dire qu’il est nécessaire d’inclure la viande maigre, le poisson, le lait, le kéfir, le fromage et les légumineuses dans l’alimentation. Le céleri et les épinards devraient être sur une base régulière. Les yaourts sont autorisés, mais seulement naturels. Mais le surpoids nuit à la testostérone. Par conséquent, tous les régimes incluent clairement la lutte contre l’obésité.

Le système cardiovasculaire fournit du sang à tous les organes. Pour les organes génitaux masculins, cela est particulièrement important. Une érection se produit en raison du remplissage avec du sang du pénis. L’athérosclérose des vaisseaux sanguins, la formation de plaques en eux, des sauts de pression artérielle, des problèmes cardiaques perturbent l’apport sanguin normal aux organes génitaux et aggravent l’érection. Tous les régimes alimentaires prescrits pour la prévention des maladies cardiovasculaires, augmentent clairement la puissance. Ils comprennent le poisson, les fruits de mer, les céréales, le thé vert ou rouge et le thé au ginseng.

Le système digestif recycle les aliments, permettant au corps d’absorber tout ce qui est utile et nocif. La digestion affecte la puissance à la fois directement et indirectement. Une nourriture de qualité fournit au corps tout ce qui est nécessaire à son fonctionnement normal et contribue à accroître son efficacité. Un aliment nourrissant et abondant pour la puissance est nocif. Les maladies du système digestif inhibent le corps et agissent négativement sur la puissance. Les régimes prescrits pour la prévention et le traitement du système digestif ont toujours un effet bénéfique sur la fonction sexuelle de l’homme. Les légumes contenant des fibres, des fruits et leurs jus naturels, du miel, des noix, des baies et d’autres produits naturels contenant des vitamines et des minéraux sont bien absorbés par le système digestif, ont un effet positif sur le corps et augmentent sa puissance.

Le système nerveux masculin est capable de susciter et d’éteindre la puissance. La fatigue, la surcharge nerveuse, le stress et d’autres peurs réelles ou perçues peuvent atténuer le désir sexuel naturel d’un homme et le rendre incompétent en matière de relations sexuelles. Les régimes visant à ramener le système nerveux à un état normal peuvent d’une part rassurer un homme et le distraire de problèmes quotidiens, parfois imaginaires, et d’autre part le stimuler. Ces régimes comprennent l’utilisation d’épices, d’huiles aromatiques, d’épices, de noix d’amande, de thé au gingembre ou de thé à la cardamome. Mais nous devons nous rappeler que le thé, par exemple, à la menthe apaise non seulement le système nerveux, mais aussi la puissance. Par conséquent, les hommes ne devraient pas être impliqués dans eux.

Chaque homme, connaissant l’état réel de son corps, devrait choisir pour lui-même le système de nutrition optimal permettant de préserver sa santé. La femme bien-aimée l’aidera dans cette tâche.

Que devrait inclure le régime

Un régime alimentaire rationnel permettant aux hommes d’augmenter leur puissance devrait inclure:

    • Boissons: thé vert, tisanes et eau pure sans gaz
    • Viande faible en gras: veau, bœuf, agneau cuit ou bouilli
    • Viande de volaille sans peau: dinde, poulet, faisans
    • Poisson: saumon, maquereau, limande sous une forme autre que frite
    • Produits laitiers: fromage cottage, crème sure, yaourt, fromage et kéfir
    • Noix: noix, noisettes, cacahuètes, amandes, pistaches
    • Graines de tournesol: graines de citrouille et de tournesol
    • Le miel au lieu du sucre et des bonbons
    • Fruits de mer: crevettes, calamars, moules, huîtres
    • Oeufs: caille peut être tous les jours, et poulet pas plus de 3-4 pièces par semaine
    • Épices naturelles uniquement, à condition qu’elles ne nuisent pas au tractus gastro-intestinal: poivre noir, poivron rouge et autres

Tous ces aliments et boissons sont appelés «aphrodisiaques» pour le compte d’Aphrodite, la déesse de l’amour. Ils augmentent la puissance.
Il convient également de rappeler que l’alcool libère une femme mais affaiblit un homme, de sorte que les boissons alcoolisées ne contribuent pas à la potentialisation de la puissance.